RÉUNION DE SECTION DÉCEMBRE 2014

Compte-rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France du 17 décembre 2014 

1. Point du service économique (P. Buch)

Les prévisions de croissance pour 2014 ne seront pas atteintes et les prévisions pour 2015 ont d’ailleurs été revues à la baisse, entre 3,5 et 4% selon les organismes de prévision. Le record d’excédent commercial sera, quant à lui, battu en 2014 principalement en raison de la baisse du coût des
importations, rendue possible du fait de la chute des cours du pétrole. Plusieurs sujets économiques suscitent des interrogations pour les autorités coréennes :

le niveau élevé de la dette des ménages ;
l’impact de l’ALE avec la Chine, en particulier pour le secteur agricole.

Enfin, il est à noter qu’une représentante de l’INPI prendra ses fonctions au sein du Service économique en mars-avril 2015 et aura compétence sur la Corée, le Japon et Taïwan.


2. Tour de table

IT – Communication
Le marché coréen de l’advertising s’élève à 10,5 milliards de dollars, le digital représentant 30% de ce marché. Les ventes de e-commerce devraient enregistrer une croissance supérieure à 14% en 2015. La question du piratage semble se poser avec de plus en plus d’acuité si l’on en juge par les attaques récentes depuis l’étranger sur les sites et les bases de données. Les entreprises sont ainsi vivement invitées à revoir leur sécurité en interne et à formuler immédiatement une déclaration auprès de la cyber-police en cas d’attaques.

Optique
Rien de particulier par rapport aux précédentes réunions.

Pharmacie
Un certain nombre de multinationales ont annoncé des plans de restructuration en Corée du fait des actions engagées en faveur d’une baisse des prix des médicaments. Pour certains observateurs, ces initiatives pourraient ouvrir de nouvelles opportunités pour le secteur, au travers notamment d’alliances avec des sociétés locales. Pour ce qui est du dossier concernant les rabais illégaux octroyés par les entreprises pharmaceutiques, les mesures punitives portent sur la suspension de remboursement des médicaments voire le déréférencement de certains produits. Les autorités ont estimé que plusieurs milliards de wons ont été attribués à des établissements hospitaliers en guise de rabais. L’administration fiscale mène par ailleurs une enquête sur l’utilisation des gift certificates au sein de l’industrie pharmaceutique coréenne.
Le secteur de la distribution pharmaceutique est, pour sa part, marqué par des cessations d’activités de certains grossistes.

Luxe 
Le marché domestique du luxe va croître en moyenne de 3 à 5% selon les marques, après une contraction de l’activité en 2013. Tous les projets d’ouvertures de nouveaux points de ventes sont maintenus et le développement des outlets se confirme, notamment à Busan, Séoul et Songdo. Le secteur de l’horlogerie et joaillerie continue de croître mais de façon plus modérée si l’on compare aux années précédentes.
Pour ce qui est du DFS, le secteur affiche des taux de croissance compris entre 20 et 30% sur l’ensemble de l’année. L’on note toutefois une baisse des paniers moyens d’achat et des ventes en recul pour les mois de novembre et décembre. Dans le cadre des appels d’offres lancés pour les concessions en duty free, les autorités ont affiché leur volonté de mieux répartir l’activité entre les différents opérateurs. A ce stade, il est prévu quatre ouvertures en downtown, dont deux à Séoul, une à Busan et une à Jeju.

Dans le domaine des spiritueux, les tendances restent globalement identiques, avec une bonne résistance des produits locaux. L’année 2014 a été marquée par un ralentissement du déclin des whiskies (et non reprise) à -5% vs -10% en moyenne au cours des trois dernières années ainsi que par une moindre croissance des alcools blancs.
Plusieurs points méritent par ailleurs d’être soulignés :
la répercussion en Corée des difficultés du groupe Tesco ;
le gain de cause de Pernod Ricard dans son conflit avec l’administration fiscale ;
la décision attendue pour le groupe Diageo dans le cadre de son redressement fiscal sur 6 ans avec pénalités de retard, ce montant pouvant atteindre 300 millions de dollars.

L’activité dans le domaine des produits gourmets est soutenue en cette période de l’année, à la fois pour le retail et pour le food service. Le groupe Accor vient d’ouvrir un nouvel établissement Novotel à Suwon, l’enseigne disposant désormais de 3 Novotel dans la région de Séoul et de 5 à l’échelle nationale.

Juridique
Le marché des M&A a été marqué par l’annonce de Samsung C&T et de Samsung Electronics pour céder au groupe Hanwha leurs participations dans les secteurs de la défense et de l’énergie. Cette transaction d’un montant d’environ 1,4 milliard de dollars semble principalement motivée par des motifs financiers et le recentrage du groupe Samsung sur ses activités prioritaires. Elle n’est pas sans impact sur les joint-ventures avec des sociétés françaises.
Dans le domaine du droit du travail, une récente décision de première instance sur le sujet de l’ordinary wage semble marquer le retour par les tribunaux à l’exclusion dans le salaire de base d’une prime versée aux salariés des lors que le paiement de cette prime est conditionné par le fait que le salarié soit effectivement en poste lors de son versement. Pour ce qui est des salariés en CDD, une récente décision de la Cour d’appel de Séoul a mis en avant la possibilité pour l’employé de disposer d’un droit au  renouvellement de son contrat pourtant à durée déterminée des lors qu’il peut justifier qu’il pouvait raisonnablement s’attendre à un tel renouvellement. Bien qu’il ne s’agisse que d’une décision de cour d’appel, celle-ci invite tout employeur à revoir les conditions et modalités de renouvellement et non-renouvellement de ces CDD.

Banque - Finance
Zhin Woong-Seob, nouveau gouverneur de la FSS, a pris ses fonctions récemment et a adressé un message d’apaisement auprès des responsables du secteur. Il a notamment fait part de sa volonté de limiter les inspections et de les cibler davantage. Lors de son dernier comité monétaire, la BOK a décidé de maintenir les taux à 2% et de nombreux observateurs estiment qu’une baisse des taux de 0,25% s’annonce probable au cours du premier trimestre 2015. Dans le domaine corporate, les mauvais résultats publiés par Hyundai Heavy suscitent l’interrogation et des rumeurs de cession de certaines divisions commencent à circuler. Sur le marché des changes, plusieurs scénarios d’analystes plaident en faveur d’une baisse continue du yen.

Ubifrance
58 VIE seront comptabilisés en Corée à la fin décembre 2014 et il est souhaité mettre en place des initiatives pour dynamiser les relations entre les VIE, à la manière du club VIE en France. En termes d’opérations commerciales, il est prévu une mission du cluster montagne dans la perspective des jeux Olympiques de Pyeongchang et une réflexion est en cours sur l’intérêt de monter un pavillon français lors du forum mondial de l’eau à Daegu en 2015.