Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers duCommerce Extérieur de la France du 7 mars 2012

1)     Point du service économique





  1. Présentation des standards de l’OCDE sur la corruption internationale


i.         La France sensibilise ses entreprises sur la convention OCDE 1997

ii.         Dispositif à adapter aux grands groupes / PME

iii.         Organisation de la FKCCI d’un évènement faisant intervenir l’organisme coréen sur ce sujet (ARCCS ?)




  1. Bilan 2011 et constat


i.         La France a perdu 0,5% de part de marché en Corée alors que l’Allemagne a gagné 2% de part de marché pour atteindre les 4% en 2011

ii.         La France se positionne en spécialiste sur les très hautes et très faibles technologies

iii.         Critère pour rentrer sur le marché coréen, par son ordre d’importance : Notion de marque, Qualité des produits, Prix des produits

iv.         Les deux points marquants sur les problèmes rencontrés par les Coréens au niveau des relations commerciales sont le manque - voire l’absence - d’un vrai suivi commercial, et le service après-vente de la part des entreprises françaises.




  1. Orientations en matière du commerce extérieur de la France


i.         Un bilan pour 2011 : Excèdent de 650 millions d’euros de la balance commerciale française, alors que le commerce bilatéral était déficitaire depuis les 9 dernières années (pic à 1,3 milliard en 2006)

ii.         Performance commerciale s’inscrit dans un contexte de très forte augmentation des échanges entre les deux pays : +19% (France vers Corée +30%, Corée vers France +7%)

iii.         Année 2011 exceptionnelle dans le domaine de l’aéronautique +187%

iv.         Secteurs qui ont été performants :

  1. Produits chimiques, parfum, cosmétiques (+15%) 200M euros

  2. Produits métallurgique/métalliques (+10%) 360M euros

  3. Produits agro (+26%) 250M euros, Laitiers (+64%), Vinicoles (+19%)

  4. Automobile (+68%) 40M euros – Peugeot 2600 voitures




2)    Tour de table





  1. Luxe / consommation


i.         Consommation du Luxe : tendance légèrement en hausse début mars par rapport au début de l’année

ii.         Duty Free : se tient très bien grâce aux Japonais et Chinois

iii.         Ouverture d’un nouveau terminal à Incheon en 2017 – L’aéroport d’Incheon pourra alors accueillir 85M de passagers




  1. Pétrolier


i.         Beaucoup de pression sur les prix à la pompe >2000 W /L

ii.         Idée de création de pompes « prix discount »




  1. Energie


i.         KEPCO construit de nouvelles centrales électriques et demande de la formation technique

ii.         Délocalisation des entreprises coréennes en direction de l’Afrique (notamment IRAK)




  1. Cosmétiques


i.         Cosmétiques : tassement sensible du marché / +0,9% dans les Department Stores




  1. Ciment / construction / travaux publics / eau


i.         Ciment : Marché en baisse sur les 5 prochaines années, Augmentation sensible du marché, +10% de hausse des prix dans le ciment

ii.         Construction : le marché résidentiel est en chute libre, moyenne de 1200 appartements / mois

iii.         Le maire a décidé de geler les projets de ‘New Town’

iv.         Manque d’hôtels sur Séoul / 34 hôtels en construction (Ibis à Insadong, Mercure à Kangnam) ; Hanatour va ouvrir un hôtel de 250 chambres sur Séoul

v.         Les projets d’infrastructure dans les municipalités sont reportés

vi.         Mise en conformité des installations dans le cosmétique et le F&B




  1. Défense


i.         Contrat de ravitailleurs pour la marine royale britannique

ii.         Nouvelle règle d’offset en cours d’analyse

iii.         Activité importante autour de l’appel d’offre du fighter pour la ROKAF




  1. Ressources humaines


i.         Emploi des jeunes en forte hausse

ii.         Accroissement de la tendance au niveau des groupes coréens qui recrutent de plus en plus d’étrangers




  1. Banques


i.         Affectées par les coûts du funding en USD qui nuit à la compétitivité

ii.         Regroupement des banques afin d’amener le régulateur à appliquer le FTA




  1. Transports


i.         Augmentation des taux de fret pour les compagnies maritimes par 2 (Europe/Asie)

ii.         Augmentation de ces taux début mars avec une deuxième augmentation à prévoir en avril




  1. Digital et nouveaux medias


i.         Explosion de la demande au niveau de la publicité sur mobile

ii.         Demande importante de la part des entreprises pour la gestion de leurs réseaux sociaux

iii.         Sortie de l’IPAD 3 en mars, guerre juridique pour la première fois entre Samsung et Apple sur le sol coréen




  1. Pharmacie


i.         Non couvert ce mois-ci




  1. Aérien


i.         Augmentation de 7% pour les passagers sur Incheon mais -15% sur le Cargo




  1. Juridique


i.         Jurisprudence récente sur la sous-traitance illégale : en cas de contrôle et supervision directs par l’entreprise principale sur l’employé du sous-traitant pendant 2 ans, requalification du contrat de travail de l’employé du sous-traitant en contrat de travail à durée indéterminée directement avec l’entreprise principale. A compter du 2 aout 2012 (entrée en vigueur de nouvelles dispositions de droit du travail), requalification immédiate du contrat en CDI avec l’entreprise principale (disparition du critère jurisprudentiel de 2 ans de service).

ii.         A compter du 1er avril 2012, fin de la période de grâce admise tacitement par les autorités régulatrices quant à l’application effective de la loi sur la protection des données personnelles (« PIPA »).

iii.         Entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre la Corée et les USA à partir du 15 mars




  1. Ubifrance


i.         Rencontre franco-coréenne de la mode les 21-13 mars prochains

ii.         Rencontre internationale à Paris sur les évènements sportifs (Jeux Asiatiques Incheon 2014)

iii.         Séminaire sur l’Asie du nord-est le 22 juin