Compte rendu de la réunion de la section Corée des Conseillers duCommerce Extérieur de la France du 14 décembre 2011

La section  Corée des Conseillers du Commerce Extérieur de la France s’est réunie le 14 décembre 2011 a l’hôtel Novotel de Kangnam (Seoul) de 07H30 à 09H30.

Le Président Pellegrin annonce la nomination officielle de trois candidats (Jean-Marie Arnaud, Richard Cyberg et Frederic Perguet) et les félicite. Il accueille aussi les nouveaux participants invites à la reunion mensuelle, candidats en attente de nomination.


1.    Point du service économique

La Corée a célébré le cap du trillion de dollars d’échanges internationaux à fin octobre. Augmentation très sensible par rapport à 2010 (900 milliards en année pleine). Les importations sont en augmentation (baisse du won, hausse de matières premières) et l’excèdent en baisse (40 milliards en 2011 contre 67 en 2010).

Le gouvernement considère que l’objectif de 10 milliards de dollars d’échanges bilatéraux avec la France a été dépassé. Ainsi, l’objectif du triplement des échanges en 5 ans (2006 à 2011) serait atteint. Le gouvernement français note un chiffre sensiblement inférieur (8 milliards). L’écart semble provenir du double comptage de certaines opérations faites avec des groupes français off-shore (exemple Total Angola). Cet épisode illustre bien que les bénéfices du commerce international et du libre-échange sont devenus un enjeu politique central.

La banque centrale coréenne vient de réviser à la baisse la prévision de croissance pour 2011 à 3.6%, encore dans la fourchette haute du consensus.

Le de-leveraging des banques européennes a des conséquences pour le commerce extérieur coréen, car les entreprises coréennes avaient recours à hauteur de 75% aux banques européennes pour couvrir leurs échanges en dollars. Cela crée un problème car les banques coréennes ont un accès faible au dollar. La Corée doit avoir recours à des méthodes plus risquées (financements en devises exotiques, financements par les grands groupes industriels eux-mêmes) ou à des banques non européennes. On note en particulier la montée en puissance des banques japonaises et chinoises, ce qui rend le gouvernement coréen inquiet de cette dépendance.

La deuxième édition du sommet nucléaire se tiendra en Corée le 12 mars 2012. Le Président français pourrait venir.

Nicolas Baverez sera à Seoul fin février. Il est proposé d’organiser un évènement à la Chambre.

2.    Vie de la section

Conférence des Présidents: assouplissement possible à venir sur la féminisation, avec un effort demande particulièrement aux sections régionales et européennes et plus de flexibilité dans les autres pays (cible de 15%?). Une cartographie des femmes en position d’être candidates sera faite pour la Corée pour appuyer la démonstration que l’effort maximum est fait.

Reunion Asie du Nord: à Taiwan, les 16 et 17 mars 2012. Le thème sera la gestion de crise, dans trois dimensions: l’environnement economico-legal de la gestion de crise, la communication de crise, les crises comme opportunités d’affaires. La section de Mongolie sera invitée pour la première fois. On recherche des volontaires pour les tables rondes.

Relance du plan de travail pour la section, avec pour objectif d’accroitre sa visibilité et de contribuer au rayonnement économique de la France.
-    Forum des Métiers du Lycée Français de Seoul: 15 volontaires participeront le 17 décembre, dont de nombreux CCEF
-    Un professeur d’économie dans une université coréenne cherche des intervenants pour présenter des facettes de l’économie française (en français), et donner de notre pays une image plus complète que les clichés habituels. Les étudiants sont aussi en recherche de stages ou sujets de mémoire. Ce professeur pourrait être invité à une prochaine reunion
-    Marc Fortier (Ubifrance) sera invite permanent de la section à partir de la prochaine reunion. Cela permettra de renforcer les synergies entre les CCEF et Ubifrance, tout à fait dans l’esprit du club France à l’export.
-    Le Club France à l’Export réunit le service économique, Ubifrance, la Chambre de Commerce, les CCEF et le conseiller énergie. Une première initiative sera un séminaire de haut niveau sur les réductions d’émission de carbone car la France possède un savoir-faire très avance dans ce domaine. Le séminaire aura lieu pendant le salon environnement du 11 au 15 juin 2012 (COEX). Combinaison de séminaires d’experts, d’ateliers thématiques et de convention d’affaires. Ubifrance et l’ADEM mobiliseront les entreprises françaises. En Corée, un comité de pilotage est en place. Un appel aux entreprises françaises est lance pour soit envoyer des experts, soit contribuer à financer le déplacement des experts. Une soirée de prestige pourrait être organisée pour attirer le public coréen et l’attention. Benoit Gauthier circule le “concept paper”.

Politique de communication de la section
-    Alimentation du blog (ccef-coree.com) par des articles de presse, des comptes rendus des réunions et des contributions des CCEF. Accord pour fixer un objectif d’une contribution par an et par CCEF.
-    Accord aussi pour réaliser un livre blanc Corée sur le mode de celui de la section Chine. Une simple page par secteur. L’objectif serait d’avoir un document pour la fin du premier trimestre 2012 avec déjà un nombre conséquent de publications pour la fin janvier (appel aux volontaires). Cela peut être une occasion de mettre en lumière les difficultés d’accès au marché (présenter une vision balance des opportunités et des contraintes).
-    Réception CCEF reportée du 16 décembre 2011 au 13 janvier 2012 (trop d’absents)
-    Demande de discipline dans les e-mails: utiliser le “réponse à tous” de façon mesurée.
-    La reunion mensuelle est fixée le deuxième mercredi de chaque mois (sauf cas particulier) de 07H30 à 09H30. En raison de la taille du groupe, un lieu fixe (à définir) est préférable avec négociation d’un contrat cadre. Le bureau décidera.
-    Baromètre des CCEF: la synthèse du mois précèdent mérite d’être partagée et discutée en reunion mensuelle, en même temps que le point du service économique.
-    La structure des CCEF (secteurs et régions) sera partagée par le secrétariat, surtout à destination des invites qui n’ont pas l’accès au site internet.
-    24 heures chrono à l’international à Pusan. Les entreprises suivantes sont suggérées pour un témoignage: Renault, Bouygues, Novotel (action: Président).

3.    Tour de table

L’importance et la valeur du tour de table est confirmée par tous. Mais en raison du nombre important de participants, une discipline accrue est nécessaire. Chaque participant se focalisera sur les points réellement nouveaux en quelques minutes. Les débats sur des sujets transverses sont aussi encourages (exemple :  économie pendant le point de la section économique).

Transports
-    Confirmation de la baisse importante du fret maritime et aérien surtout à destination de l’Europe (-20 à -30%). Les importations restent fortes, tirées par le luxe.
-    Le fret aérien est souvent un indicateur avance du transport aérien passager
-    Le changement à la tête de la mairie de Seoul crée une situation d’attente. Beaucoup de grands projets pourraient être remis en cause, mais probablement moins dans les transports en raison de l’utilité publique. Par contre, les négociations tarifaires sont difficiles. Le PPP de la ligne de métro du Nord de Seoul est boucle
-    Tendance à la coreenisation autant que possible dans les chemins de fer ; par contre, la SNCF vient de remporter un marché pour la maintenance des KTX

Energie
-    Manque de visibilité sur les projets futurs. Quelques gros contrats off-shore en marine mais électronique en baisse
-    Moins de gros contrats en 2012 qu’en 2011, mais plus de petits projets; les entreprises japonaises reviennent en force (JV nippo-coréennes, ce qui est nouveau)
-    Le marché électrique explose en 2011, depuis son ouverture en 2008
-    Baisse du marché lubrifiants au second semestre 2011 après un bon premier semestre
-    Baisse des volumes (et des marges) en pétrochimie y compris demande chinoise relativement atone (ajustement de stocks?).

Luxe et consommation
-    Baisse des ventes pour le marché optique (marche de renouvellement assez sensible aux cycles économiques)
-    Très bonne année pour les montres de luxe (+20 à 30%) mais novembre et décembre  sont difficiles
-    Le duty-free explose à l’aéroport d’Incheon, tire par les consommateurs coréens de Province, les Japonais de retour (hausse du yen) et les Chinois.
-    Croissance de 25% soutenue dans la haute couture
-    Etre attentif à une possible tendance de fond négative sur un ensemble “luxe – surconsommation – étranger” en raison du climat politique, de la crise mondiale et les accords de libre-échange. Pour les entreprises de luxe, éviter les extravagances et développer les actions de responsabilité sociale.

Construction
-    Les prix remontent enfin dans le secteur du ciment
-    Le nombre d’appartements invendus est en forte croissance. Les ménages coréens ont de moins en moins les moyens d’acheter et se tournent vers la location. Les acheteurs sont de plus en plus jeunes et pour de petits appartements (désintérêt pour les placements boursiers).
-    30% des entreprises de construction perdent de l’argent; baisse aussi des activités à l’export

Droit
-    Projets européens en baisse pendant un moment, mais relances maintenant
-    Accroissement de la tendance règlementaire, en particulier les interventions de la KFTC dans le but de lutter contre l’inflation. Les grands magasins et le comportement des grands groupes vis-à-vis de leurs sous-traitants sont particulièrement vises
-    Nouvelle loi sur la protection des données personnelles. Nécessite de nommer un “compliance officer” et d’un consentement des personnes dont les données sont archives; proposition d’un “expert training” organise par la chambre sur ce sujet technique et important

Communication et digital
-    Croissance de 20 à 30% du “on-line”
-    Rumeur de rachat de Daum par Google
-    Emergence du “F commerce”, sorte de multi-levers marketing utilisant les réseaux sociaux

La prochaine réunion est fixée au 11 janvier à 07H30, (Novotel Kangnam, Square)
Sauf cas particulier, les réunions ont lieu le deuxième mercredi de chaque mois